Le jardin de Ponsomtenga

Le village de Ponsomtenge est situé sur “le plateau Mossi“, au coeur de la zone sahélienne du Burkina Faso.
Il se situe à une quinzaine de kilomètres de Ouagadougou : un secteur rural à la lisière

de la métropole qui compte 1,5 million voire deux millions d’habitants.
Sa population est principalement Mossi et Peuhl et compte, environ, 1500 habitants .


La proximité avec la « grande » capitale est devenue un point noir pour le territoire villageois,

qui est désormais confronté à une pression foncière.

La commune rurale de Komsilga, dont fait partie le village de Ponsomtenga, fait face à la poussée de l’urbanisation.

Depuis 5 ans, les terres sont constamment « avalées » par des investissements spéculatifs.

La conséquence de cet appétit grandissant pour ces terres proches de la capitale est que des villageois et leurs descendants risquent
d’être dépourvus à jamais surfaces cultivables pendant l’hivernage.


Elles sont pourtant leur espace vital.
Ainsi dépourvues, ces populations deviennent de plus en plus vulnérables.

10 ans d'action ininterrompue pour revitaliser le terre
et améliorer les conditions d'existence de ceux qui en vivent.
Sur une parcelle de 3,5 hectares, création d'une exploitation pilote inspirée d'agroécologie.
Avec et pour les travailleurs de la Terre,fondée sur le respect des hommes et de leur environnement.
Un maraîchage de 5000 m2 adossé à un verger de plus de 300 essences fruitières.

Une oasis agroécologique en plein développement.
 

Triage des arachides
  • Une station de pompage solaire,
  • Un château d'eau de 5 m3,
  • Une plateforme multifonctionnelles,
  • Un système d'adduction d'eau relayé par trois citernes secondaires de 5 m3,
  • Un bassin de stockage d'eau de 3 m3,
  • Quatre fosses fumières,
  • Pour les arbres: un système d'irrigation traditionnel en vase de céramique poreux,
  • Pour le maraîchage: un système goutte-à-gouttes ,
  • Un hangar de 120 m2 et un appentis de 20 m2,
  • Deux cases d'habitation,
  • Une case de passage
  • Une cuisine collective
  • Un poulailler de 55 m2
  • Formation en arboriculture et en gestion de projet.  
  • Accueil de volontaires internationaux.

Le programme bénéficie actuellement à 20 familles;
4 emplois permanents ont été créés;
Le programme fait appel aux ressources locales, matérielles et humaines.


10 ans est le temps nécessaire pour mettre en oeuvre un programme cohérent
et en assurer la pérennité

Aujourdhui ce programme s'autofinance.

Evaluation arachide